» Je n’ai vraiment pas de problèmes par rapport à la justice  » déclare Aboubacar Soumah du parti GDE

40833
Les relations entre le président du parti GDE  » Guinée pour la démocratie  et l’équilibre, certes, ne vont pas bon train, pour preuve, lors de l’une de ses prises de parole politique, une plainte lui a été décernée par la justice pour cause, pour avoir tenu des propos indécents à l’endroit d’une communauté.
Dans l’optique de comprendre, s’il s’est réfugié à Dakar en tant qu’un exilé politique de son pays, nos confrères du média djoma  dans l’émission  » on refait le monde » lui ont interpelé, en réponse Aboubacar Soumah, puisqu’il s’agit bien de lui, président du parti GDE,
dit ne pas avoir peur de la justice, et promet de regagner son pays très bientôt.

<< Un homme politique, lorsque tu t’engages en politique, tu dois assumer. Et, assumer  veut dire quoi, on doit respecter les lois de la République. On doit être Republicain, mais pas avoir peur de la justice, au contraire, c’est de respecter la justice, et, lorsque la justice elle est indépendante, libre et équitable, nous ne devons pas avoir peur de la justice car, elle est pour tous. Donc, de ce côté,  je n’ai vraiment pas de problèmes par rapport à la justice, si c’était le cas.

Mon voyage était déjà programmé, il fallait sortir du pays, aller se chercher.
Je vous ai dit la fois passée, c’est seulement le Mardi qui a suivit mon départ de la Guinée que j’ai appris par voie téléphonique que j’étais poursuivi pour ceci, pour celà, lorsque j’aurais appris, j’ai continué mon chemin, mes démarches, et dans tous les cas, soyez rassurés que, les jours à venir, nous serions en Guinée >>. A t-il fait savoir
Eugène Capi Balamou pour referenceguinee.net
 Tel 622 29 88 02