Koulé (N’zérékoré): un jeune militaire tué par son propre pistolet

226

 

L’acte s’est produit dans la soirée du dimanche aux environs de 19 heures dans le district de Gbankpala, relevant de la sous-préfecture de Koulé en région forestière.
Augustin, un jeune militaire âgé d’une trentaine d’années a trouvé la mort dans des circonstances incroyables alors qu’il se rendait à Gbankpala pour des condoléances d’usage à bord d’une moto.
” On a un fils au village qui s’appelle Labilé. Il venait rendre visite à ses parents au village et il était accompagné par un de ses amis militaire. Arrivé à la rentrée du village, le militaire en question a demandé à son ami de garer afin d’annoncer son arrivée par des coups de fusil. Son ami a tenté de lui interdire cela mais il a réussi à tirer un premier coup. Malheureusement, on ne sait pas ce qui s’est passé après, il a voulu remettre l’arme dans sa ceinture, et soudain, il a reçu un deuxième coup de fusil dans le ventre. Il a trouvé la mort sur place et on s’aperçoit qu’il n’avait pas mis son pistolet en mode sécurité après le premier coup de fusil “, a expliqué Gabriel Sagno, président des ressortissants de Gbankpala à N’zérékoré.
Selon lui, les autorités de la sous-préfecture de Koulé se sont rendues sur les lieux pour constater les faits.
La victime est un militaire en service dans la préfecture de N’zérékoré. Sa dépouille a été transportée à la morgue de l’hôpital régional et devrait être inhumé cet après-midi.

Referenceguinee.net avec Mosaïqueguinee.com