Le secrétaire général de l’ONU dépêche un émissaire auprès de la junte militaire

37

 

Arrivé à Conakry ce lundi 13 septembre, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mahamat Saleh Annadif a rencontré la junte militaire qui a renversé le régime d’Alpha Condé le 0 septembre dernier.

Mahamat Saleh Annadif a confié à la presse qu’il séjourne dans la capitale guinéenne dans le cadre d’une mission d’écoute et de constat pour analyser avec les guinéens le problème que traverse la Guinée.

‘’Je connais la Guinée, mais je ne peux pas dire que je la connais mieux que les guinéens. J’aime la Guinée puisque je suis un africain. Je ne peux pas non plus dire que j’aime la Guinée plus que le Tchad parce que je suis du Tchad’’, a-t-il déclaré à l’entame de son intervention.

Dans tous les cas, précise-t-il, ‘’ma mission ici se situe dans un cadre de venir d’abord pour vous écouter, constater et de voir comment les Nations Unies, comment la communauté internationale peut vous accompagner pour que la paix, la stabilité et surtout l’unité de la Guinée puissent être préservées’’.

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel a assuré que ‘’nous sommes là pour vous écouter et voir comment on peut ensemble travailler pour que nous puissions dépasser cette phase difficile que nous ne connaissons sûrement pas mieux que vous’’.

Dès les premières heures du coup d’Etat, le chef de l’ONU, Antonio Gutteres, a condamné ‘’fermement toute prise de pouvoir du gouvernement par la force du fusil’’ et appelé à la ‘’libération immédiate’’ du président Alpha Condé.