Mamou : plusieurs agents de santé ont abandonné leur poste

312

L’abandon des postes par les agents de l’État est récurrent en Guinée. A Mamou, ils sont une vingtaine d’agents de santé qui ne répondent plus au service depuis plus de trois mois, a t-on appris des sources officielles. Rapporte Guineenews.org

La région sanitaire de Mamou compte trois districts sanitaires qui sont Mamou, Dalaba et Pita, trois hôpitaux, 41 Centres de Santé et 185 postes de santé. Il y existe également 18 structures  privées et 10 pharmacies toutes agréés.

Des cas d’abandons de certains agents de santé sont constatés dans la région.

 » La région sanitaire de Mamou, en terme de personnel, dispose 628 fonctionnaires mutés dans les différents services. Mais, quand nous avons fait la situation du mois de septembre, nous avons constaté 22 cas d’abandons de poste. Ils ne répondent pas aux services depuis 90 jours et ce,  toutes catégories professionnelles confondues dans les trois préfectures. A cela s’ajoute, le besoin de 428 agents« , indique Dr Kassié Fangamou directeur régional de la santé de Mamou.

Poursuivant, le DRS de Mamou souligne le manque de local pour abriter tous les services de sa direction » la région de Mamou n’a pas une direction régionale de santé en tant que telle. Le bâtiment qui nous abrite, est un bâtiment colonial qui était là juste pour la prévention. Ce bâtiment est construit sur le domaine de la direction préfectorale de la santé. Ce manque de local pour abriter tous les cadres, explique l’éparpillement des partenaires dans la ville ».

Pour pallier le problème d’abandon de poste, un cadre de la direction propose que les recrutements à la fonction publique se fait sur les agents de la localité. Ces derniers qui sont du terroir seront obligés d’y rester car ils sont chez eux.

Référenceguinee.net