Politique : le PEDN et une dizaine de partis créent la Convergence Centriste pour l’Espoir (CCE)

5475

 

Une Coalition politique et électorale dénommée Convergence Centriste pour l’Espoir (CCE) a vu le jour ce mercredi 31 mars 2022.
Une dizaine de formations politiques dont, PGG, NGPP, PDT, UNED, ADN, GEM, NSG, PTG, PPR, PNG, PGU, PDP, ADNG et PGUD sont membres de cette autre coalition politique.
Lansana Kouyaté, le président du parti de l’Espoir pour Développement National (PEDN) dirige cette Coalition politique et électorale.

« Depuis des mois, nous avons travaillé à asseoir une alliance politique. Les fondements de cette alliance sont notre irréversible engagement à respecter les valeurs, toutes les valeurs que nous partageons. C’est l’option d’un centrisme démocratique où l’Etat jouera son rôle régalien de la représentation nationale et l’entreprise privée celui de la liberté individuelle de promouvoir le marché libre. Ainsi, reconnaissons-nous l’un et l’autre comme les indispensables outils à harmoniser l’égalité sociale et la liberté d’entreprendre ; source du bien-être général et du droit à la propriété individuelle.Si nous avons mis tant de mois à concrétiser notre alliance, c’était pour nous donner le temps de tracer les sillons de la confiance réciproque. Celle-ci est fondée sur la prévalence du long terme sur l’immédiat très souvent guidé par d’autres motivations d’intérêt immédiat.Notre engagement n’est pas non plus simplement à but arithmétique où la résonnance du nombre serait susceptible de faire impression. Notre confiance est de mener ensemble le combat politique pour donner à la Guinée une chance de décollage économique, d’unité sociale et nationale, de vitalité artistique et culturelle, d’expansion sectorielle, tous secteurs compris pour le bien-être et le mieux être des guinéennes et guinéens »,a-t-il fait comprendre dans son discours.
Selon l’ancien Premier ministre, ces partis membres de la CCE, ont pris l’engagement d’abolir dans leur comportement individuel et général, les motivations de court terme générant les migrations saisonnières d’une alliance à l’autre.
C’est pourquoi, à travers cette Coalition, ces différents partis comptent conquérir le pouvoir.
« Notre alliance se veut durable allant de cette période de transition à la conquête prochaine du pouvoir. Partageant le même rêve, nous nous engageons à contribuer à tout ce qui peut renforcer notre confiance en notre avenir commun pour une Guinée libérée de toutes les entraves à son développement. Dans quelques instants, il vous sera livré le contenu de notre alliance où compte chaque syllabe, chaque mot, chaque phrase. Devant nos militants, nous prenons l’engagement d’aller vers ce qu’ils ressentent de plus fort en vue de l’épanouissement de tout le pays »,a annoncé Lansana Kouyaté.