Victimes des dernières manifs: une délégation de l’ANAD, la CORED et du FNDC rend visite aux familles

4225

Les manifestations pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel appelées par le FNDC et soutenues par les parties politiques de l’ANAD, de la CORED et autres ont été réprimées dans le sang par la junte au pouvoir.
A date, on dénombre au total huit personnes décédées dont 7 par balles.
Ce dimanche, 21 août 2022, une délégation des leaders politiques de l’ANAD, de la CORED et du FNDC ont rendu visite aux familles des victimes pour la présentation des condoléances d’usage.
Partout, de Hamdallaye à Entag en passant par Koloma, Kakimbo et Wanindara, la délégation a exprimé sa compassion et sa douleur face à la répression sauvage qui s’abat sur les populations de l’axe, des enfants tués à la fleur de l’âge, les arrachant à l’affection de leur parents.
Les familles quand à elles, malgré la douleur et l’émotion qui se lisaient sur leurs visages ont remercié les leaders politiques et le FNDC pour cette compassion.
A rappeler que les corps des victimes se trouvent toujours à la morgue de l’hôpital Ignace Deen. Les familles attendent qu’ils leur soient rendus pour les offrir des funérailles dignes.

La délégation de l’ANAD, la CORED et du FNDC