Yomou : Des enseignants contractuels, inquiets sur leur lieu d’affection

4427
Après leur affectation dans les écoles publiques du pays afin de servir en qualité d’enseignant contractuel, plusieurs jeunes enseignants contractuels sont  inquiets de leur sort suite à  la décision du Ministre de l’éducation de surseoir à la décision d’affectation des contractuels. C’est ce qu’à fait  savoir certains parmi eux au micro de notre reporter.
<< nous sommes dans une situation très difficile à l’instant. Après la sortie de la liste, beaucoup de nos amis ont été remplacés dans les écoles privées où ils se débrouillaient préalablement. Ceux qui se sont déplacés pour rejoindre leur lieu d’affectation sont obligés de se retourner . Le fait d’entendre le ministre dire de surseoir  notre situation en attendant de régler les cas d’omissions et la réaffectation, ça me fait douter un peu, puisque nous avons été trahis pour plusieurs fois. Vraiment, nous sommes inquiets, car,on ne sait combien de temps çava prendre ? >> a témoigné un contractuel sous anonymat.
Les autorités éducatives doivent mettre tout en œuvrés pour ne pas briser le rêve de ces jeunes qui ont longtemps ce moment de gloire.
De Yomou Aimé Delamou pour référenceguinée.net